Vente privée terminée
Il était une fois dans le Sud-Ouest
22/12/2016 au 13/01/2017
Il était une fois dans le Sud-Ouest

- Barrique du Domaine Plageoles - Copyright photo Domaine Plageoles -

Le vignoble du Sud-Ouest possède une diversité d'appellations, de terroirs et de cépages qui font de cette région viticole l'une des plus passionnantes à redécouvrir. Demain les vins a choisi de vous présenter, dans cette vente privée des vins du Sud-Ouest, une partie de ce vignoble à multi facettes en mettant en lumière le vignoble du Jurançon et son superbe Domaine Camin Larredya, le vignoble de Madiran avec le Domaine Labranche Laffont et enfin le vignoble de Gaillac et le Domaine Plageoles. La singularité de chacun des flacons que ces trois domaines élaborent avec ferveur nous enthousiasment véritablement.. Emotions et découvertes.  Voici sans doute ce qui fait battre nos coeurs de grands passionnés !!

Domaine Plageoles

Revue du Vin de France 2** (Revue du Vin de France 2** (Très grand domaine) ; Bettane & Desseauve : 3BD (production de haute qualité)

A quelques encablures de Toulouse, ce domaine emblématique de l’appellation Gaillac est conduit avec dévotion depuis 1805 par la famille Plageoles. Bernard Plageoles est aujourd’hui à la tête du domaine familial et représente la sixième génération de vignerons. Celui-ci mène son inexorable quête, celle de préserver le patrimoine culturel de Gaillac, en réhabilitant des cépages autochtones, oubliés depuis le phylloxera. Cette quête initiée par son père, Robert Plageoles, a permis de replanter et de remettre au goût du jour une collection de 14 anciens cépages autochtones tels que le Mauzac ou l' Ondenc pour les vins blancs ou le Duras, le Braucol et le Prunelart pour les vins rouges. Ces cépages sont le patrimoine du vignoble gaillacois et représentent aujourd’hui un trésor inestimable pour les futures générations de vignerons locaux. La famille est imprégnée par la culture de la vigne. Bernard Plageoles a appris aux côtés de son grand-père et de son père et adopte depuis des générations une culture de plus respectueuse de la vigne et des sols. Le domaine se compose de 27 ha de vignes implantées réparties sur deux exploitations différentes : sur le domaine des Très Cantous, sur la commune de Cahuzac sur Vère, propriété familiale et le domaine de Roucou-Cantemerle, sur la commune de Castelnau de Montmiral.

A la vigne, « Nous revendiquons des vins de terroir. Toutes nos plantations sont effectuées après une sélection massale rigoureuse. Tous ces vins sont élaborés selon les principes respectueux du terroir et selon des techniques de cultures naturelles : pas d'engrais chimique, pas de produits désherbants, pas de produits de synthèse, pas de levures sèches, pas de chaptalisation... Depuis 20 ans maintenant, nous appliquons la méthode « Cousinié » qui est essentiellement basée sur la nutrition des plantes : apports d’oligo-éléments soit foliaires, soit par le sol en engrais organique après analyse du sol, du feuillage et des baies… Toutes nos vignes sont conduites en taille « gobelet » (non palissées), taille traditionnelle du gaillacois qui tend malheureusement à disparaître du fait de l’utilisation de la machine à vendanger. Cette taille est très adaptée aux conditions climatiques et notamment au réchauffement que nous observons depuis quelques années. »

Tous les vins du domaine Plageoles sont marqués sous le sceau de la découverte, du plaisir et de la pureté. Dotés d’une forte valeur testimoniale, ces vins représentent le patrimoine d’un vignoble et révèlent l’essence de ces cépages si singuliers. 

  • Domaine Plageoles Gaillac rouge Duras 2014
    • 2014 -
    • Sud-Ouest -
    • Gaillac -
    • Rouge -
    • 75 cl -
    • Duras
    Superbe entrée en matière dans l’univers des Plageoles avec ce Duras si singulier et si rare. Ce cépage est originaire du Tarn et a failli disparaître. Une sève langoureuse de petits fruits rouges écrasés et des effluves floraux émanent de ce vin de grand plaisir. Tout en dentelle, ce Duras n’offre aucune rusticité mais un jus pur et extrêmement savoureux. Note RVF : 15/20 sur 2013 framboise
  • Domaine Plageoles Gaillac Premières côtes Ondenc blanc sec 2015
    • 2014 -
    • Sud-Ouest -
    • Gaillac Premières côtes -
    • Blanc -
    • 75 cl -
    • Ondenc
    Le cépage Ondenc a été réhabilité au domaine en 1983 par Robert Plageoles. Il exprime dans cette superbe cuvée un fruit jaune intense accompagné par des saveurs de coing et des notes florales des plus élégantes. Tout en équilibre, ce nectar est délicatement accompagné par une trame fraîche qui lui apporte un supplément de race remarquable. Note RVF : 16/20 sur 2014  abricot
  • Domaine Plageoles Gaillac Doux Ondenc doux 2015 (50cl)
    • 2014 -
    • Sud-Ouest -
    • Gaillac Doux -
    • Blanc liquoreux -
    • 50 cl -
    • Ondenc
    L’Ondec est ici poussé à maturité et passerillé sur souche avant d’être vendangé à la main avec la plus grande attention. Cultivés à faibles rendements (de 12 à 15 hl/h), l’Ondec exprime dans cette cuvée hors norme des arômes de coing, des notes finement miellées. Un équilibre époustouflant émane de ce grand nectar qui allie avec brio sucre et acidité. Note RVF : 16/20 sur 2014 Coing
Domaine Labranche Laffont

Bettane & Desseauve : 3BD (Production de haute qualité); RVF : 1*Etoile (Vigneron de qualité) 

Voici un domaine qui fait de plus en plus parler de lui par la qualité et la finesse de ses vins. Christine Dupuy est à la tête de ce domaine de Madiran, implanté sur la commune de Maumusson. C’est en 1993 que cette vigneronne de grand talent se lance dans le grand bain et reprend les vignes du domaine familial. Elle devient dès lors la plus jeune vigneronne de l’appellation Madiran. Les 6 ha de vignes récoltés à faible rendements sont implantés sur un terroir d’argile et de galets qui permettent de garder la chaleur. L’objectif est ici de révéler toute l’expression de chaque terroir et du Tannat, cépage béarnais et fleuron du Madiran. Le domaine possède un patrimoine exceptionnel de vieilles vignes, dont certaines sont préphyloxerriques. Ces vignes sont ici bichonnées par une viticulture respectueuse, basée sur les principes de culture biologique. Certaines parcelles sont également conduites en biodynamie. L’emblème du domaine est la rose. Cette fleur exprime à merveille la qualité première qui caractérise les vins du Domaine Labranche Laffont : la délicatesse. Sous un fruit dense et profond transparaît une finesse si agréable, marqueur des grands vins !

  • Domaine Labranche-Laffont Madiran "Les Préphylloxériques" 2008
    • 2008 -
    • Sud-Ouest -
    • Madiran -
    • Rouge -
    • 75 cl -
    • Tannat
    Le trésor de Madiran. Une petite parcelle abrite dans son écrin de très vieilles vignes plantées avant le Phylloxera. Ce superbe flacon témoigne de la grande qualité de ce domaine qui réussit à révéler toute la grâce du Tannat sur une superbe cuvée dotée d’une sève embaumante et doucereuse. Magnifique Madiran ! Note RVF : 17/20 rose
Domaine Camin Larredya

RVF : 3*** (Domaine d’excellence) ; Bettane & Desseauve : 3 BD (Production de haute qualité)

Voilà un domaine et un vigneron qui suscite admiration et respect par l’œuvre accomplie depuis des années et par la très grande qualité des vins qui y sont façonnés millésime après millésime. Ce trésor nommé Camin Larredya est situé en plein cœur de Jurançon, dans un décor idyllique où les courbes des terrasses de vignes épousent superbement la colline de ce domaine familial. Jean-Marc Grussaute est le grand artisan de ce joyau du Piémont pyrénéen.  Il y cultive en agriculture biologique 9.5 ha de vignes certifiées, dont 4ha sont cultivées en terrasses plantées de  Gros Manseng, de Petit Manseng, de Petit Courbu. Sur ces coteaux situés en altitude (300m d’altitude), ces cépages y ont trouvé leur terroir de prédilection composé de sols argilo-siliceux sur sous-sols de poudingues altérés.

Quoi de plus parlant que de vous relayer la description faite par ce domaine d’exception relatant la somme de travaux et d’orientations qui guident leur quotidien à la vigne et en cave.

 « Voilà une vingtaine d’année que ma mère et moi cultivons de concert notre colline, notre vigne.
Ce site voué à la culture de la vigne et à la production de vin, nous le regardons aussi et avant tout comme étant le cadre de notre vie, avec sa dimension sociale et culturelle, son lien à la terre béarnaise, nous l’assumons avec enthousiasme. La lecture de notre environnement, de notre terre se fait aujourd’hui exhaustive et précise et nous permet d’offrir à la découverte, notre lieu, notre vin et leur histoire. Même renforcée, notre équipe ne perd pas de vue la dimension familiale et humaine de notre activité, les gestes de chacun et leur sens servent la cause du terroir et sa pérennité. Nous sommes vignerons et acteurs de notre environnement. 

Le travail du sol se fait plus paysan, plus terrien : le respect de sa vie propre reste essentiel et se renforce avec de nouvelles observations, de nouvelles connaissances. Les racines du cep y vont puiser profondément toutes les subtilités qui signent les terroirs. La démarche trouve sa concrétisation par l’application de la méthode Hérody (approche globale de la « santé du sol ») et par la consultation du calendrier lunaire. Concrètement et pèle mêle voilà ce qu’il se passe au gré des saisons : – travail du sol et/ou enherbement par céréales et/ou légumineuses entre les rangs. – travail du sol et désherbage mécanique sous le rang.– apports possibles de compost et/ou roches naturelles. La conduite de la vigne se fait, elle, plus jardinière avec la multiplication des passages manuels pour accompagner la pousse et limiter fortement la sensibilité aux maladies.

Les tisanes de plantes viennent en appui de la bouillie bordelaise et du soufre pour contenir à un niveau acceptable la pression des maladies parasitaires. La sincérité du fruit, de ces raisins, trouve son prolongement dans les pratiques douces et patientes qui feront le vin, l’attention est permanente. Le grain est pressé entier, doucement et longuement : le moût fermente naturellement, sous contrôle des paramètres essentiels : température du chai, vitalité de la fermentation. L’élevage du vin, pour l’essentiel en barriques et foudres, est dans un premier temps plutôt dynamique (remise en suspension des lies), puis plutôt dormant dans la fraîcheur du chai quand dehors c’est l’été. La rencontre entre producteurs, le dialogue, les observations, les dégustations collégiales sont aujourd’hui un dispositif essentiel pour faire progresser, au-delà de la qualité établie, l’authenticité de nos vins.
Le souci du détail est ici une règle de vie. »

L’expression aromatique, l’équilibre et l’allonge que dégagent les vins du Domaine Camin Larredya donne naissance à de véritables trésors, vecteurs de très grandes émotions gustatives. Ces flacons sont des invitations à la gastronomie et aux plaisirs de la table. A ne pas en douter, ils font partie du Panthéon des très grands vins français !

  • Domaine Camin Larredya Jurançon moelleux Au Capcèu 2014
    • 2014 -
    • Sud-Ouest -
    • Jurançon -
    • Blanc moelleux -
    • 75 cl -
    • 100% Petit Manseng
    Au capcèu signifie au zénith de la colline. Et au zénith du plaisir nous y sommes, avec ce flacon d’exception ! Ce grand nectar nous fait basculer dans l’univers doré des très grands Jurançons moelleux. Les petits mansengs jouent une partition en soliste. Tel un équilibriste, ce moelleux est un alliage magistral entre tension et puissance. Sublime !!! Note RVF : 18.5/20 miel
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération. la vente d’alcool est interdite au moins de 18 ans