Domaine Jean Tardy & Fils Echézeaux Vieilles Vignes "Les Treux" 2015

  • 2015
  • Bourgogne - Côte de Nuits
  • Echezeaux
  • Rouge
  • 75 cl
  • Pinot noir
Vente privée terminée

Description du domaine

Domaine Jean Tardy & Fils

Depuis quelques millésimes, le Domaine Jean Tardy creuse son sillage parmi les plus beaux domaines de Vosne-Romanée. La progression de ce domaine est à tout point remarquable. Les vins façonnés par Guillaume Tardy, vigneron aussi discret que talentueux, sont des merveilles de délicatesse. Ils offrent une lecture fidèle et précieuse des différents terroirs d’exception du domaine. L’histoire du Domaine Jean Tardy est intimement liée à celle du Domaine Méo-Camuzet puisque le grand-père, Victor Tardy, y fut ouvrier viticole dès 1920. Pendant plus de 30 ans, le célèbre domaine vosnien a confié en métayage à la famille Tardy certaines parcelles (Nuits-Saint-Georges 1er cru « Aux Boudots », Vosne-Romanée 1er Cru « Les Chaumes », et Clos Vougeot Grand Cru). Ces parcelles furent reprises par le Domaine Méo-Camuzet ces dernières années. Mais au fil des millésimes, Jean Tardy s’était, entre temps, constitué un joli patrimoine de terroirs puisque le domaine ne possédait pas de vignes en propriété : Bourgogne Passetoutgrain, Chambolle Musigny (1984), Nuits St Georges (1989), Vosne-Romanée (1999), Fixin (2006), Gevrey ‘ Aux Champerriers’ (2007). Hautes côtes de Nuits (2008), Echézeaux en Grand Cru (2002), Nuits St Georges 1er Cru ‘ Aux Argillas’ (2010). » C’est en 1997 que son fils Guillaume revient au domaine tout en continuant ses études Viti-Oeno à Beaune puis à la Faculté d’Œnologie à Dijon. Après avoir vinifié en Australie au Domaine Picardy, Guillaume revient à temps plein sur le domaine familial pour y prendre petit à petit les rênes. Depuis 2003, la reprise en main par Guillaume Tardy n’est pas étrangère à la réussite actuelle du domaine. Celui-ci a su tirer bénéfice de l’expérience et du savoir-faire traditionnel inculqués par les générations précédentes tout en apportant sa propre sensibilité et une touche de modernité. Voici les quelques lignes décrites par le Domaine Jean Tardy qui relate précisément la philosophie adoptée à la vigne et en cave : « Nous travaillons la vigne dans le respect des sols et de la plante, privilégiant le travail des sols (laboures) et l’apport de composte naturel aux divers ajouts chimiques. Nous assurons nous même l’ensemble des soins apportés à la vigne et aux sols pour conduire celle-ci à nous produire le raisin le plus sain possible tout en présentant la meilleure maturité possible, ceci passant par une taille courte en hivers, un ébourgeonnage très strict au printemps et une vendange verte systématique chaque début d’été pour assurer une meilleure concentration des sucres, des arômes, et de la matière colorante (polyphénols), notre but étant de produire des vins d’un fruit très pur, alliant la finesse et l’élégance du pinot noir tout en respectant l’expression de chaque terroir. Les méthodes de vinifications restent très traditionnelles (100% égrappée) avec une alternance le pigeages et de remontages, mais avec une macération pré-fermentaire à froid depuis 2001 et des cuvaisons de 18 à 20 jours selon les besoin du millésime. L’élevage des vins se fait en fûts de chêne sur une durée de 16 à 20 mois (25 à 30 % de fûts neufs pour les villages, 50 à 60 % pour les 1er Crus et 70% pour les grands Crus.), jusqu’à l’unification de chaque cuvée et la mise en bouteille qui sera assurée par nos soins au Domaine. »

Description de la cuvée

Seul et unique grand cru du domaine, cette parcelle se situe non loin des Grands Echézeaux. De très vieilles vignes de 80 ans donnent naissance à des raisins de grande complexité. Ce grand cru taillé pour la garde est tellurique, massif mais sans manquer d’élégance. Ce flacon mérite patience. Il livrera dès lors son exceptionnel potentiel et tous ses plus beaux attributs.

Arôme

poivremyrtille

À la vigne et en cave

Le terroir et les sols: Seul et unique grand cru du Domaine Jean Tardy, cette parcelle a été acquise en 2010 et se situe non loin des Grands Echézeaux

Informations sur le millésime 2015 : 2015 est un millésime exceptionnel sur toute la Bourgogne, ressemblant à son aîné de 10 ans, le millésime 2005. De conditions météorologiques idéales tout au long de l’année culturale ont permis d’accoucher de superbes raisins parfaitement mûrs, à la peau ferme et aux pépins craquants. Pour les vignerons, le seul écueil à éviter portait sur le risque de surmaturité des raisins.

Vinification et élevage : « Les méthodes de vinifications restent très traditionnelles (100% égrappé) avec une alternance le pigeages et de remontages, mais avec une macération pré-fermentaire à froid depuis 2001 et des cuvaisons de 18 à 20 jours selon les besoin du millésime. L’élevage des vins se fait en fûts de chêne sur une durée de 16 à 20 mois (25 à 30 % de fûts neufs pour les villages, 50 à 60 % pour les 1er Crus et 70% pour les grands Crus.), jusqu’à l’unification de chaque cuvée et la mise en bouteille qui sera assurée par nos soins au Domaine. »

Conseil dégustation

Il convient de laisser ce vin en cave pendant minimum 3 ans afin que celui-ci délivre toute sa palette aromatique. Ce grand cru est armé pour la grande garde, il pourra donc vieillir sereinement pendant 15 à 20 ans.

Accords mets et vins

Cet Echézeaux Grand Cru mérite des plats nobles et de fêtes comme un lièvre à la royale par exemple ou un gibier comme une biche, un faisan.