Domaine Isabel Ferrando Châteauneuf-du-Pape Colombis 2017

  • 2017
  • Vallée du Rhône
  • Châteauneuf-du-Pape
  • Rouge
  • 75 cl
  • Grenache noir
Vous devez être connecté pour voir le prix de ce produit.

Description du domaine

Bettane & Desseauve  4BD (production de très haute qualité) ; Gault Millau : 6* Remarquable ; Robert Parker : 4**** (excellent)

Isabel Ferrando a suivi ses rêves et bien lui en a pris car elle représente aujourd’hui l’élite de Châteauneuf-du-Pape. C’est à force de courage, d’abnégation et de passion que cette vigneronne, anciennement dans la banque, a repris, en 2003, le domaine Saint-Préfert. Le domaine est installé au cœur du quartier de Serre, terroir révélé par Fernand Serre, ancien propriétaire des lieux. Epaulé à ses débuts par l’icône de Châteauneuf-du-Pape, Henri Bonneau, Isabel Ferrando signe avec subtilité des vins de grande distinction combinant la finesse d’un toucher féminin à l’intensité aromatique propre aux grands Châteauneuf.

L’histoire du domaine Saint-Préfert et d’Isabel Ferrando n’est pas un long fleuve tranquille. Elle commence par un rêve celui que nourrit Isabel Ferrando de devenir vigneronne à Châteauneuf-du-Pape. A 34 ans, celle-ci décide de quitter son métier dans la banque pour suivre, pendant deux ans, une formation viticole au lycée viticole de Carpentras. Ce doux rêve devient réalité lorsqu’un jour son mari et homme d’affaires, Germain Giraud, rencontre, à Paris, Jean-Pierre Boisson, le maire de Châteauneuf-du-Pape. Germain Giraud lui fait part du désir profond de sa femme d’acheter une propriété dans la région. Jean-Pierre Boisson le dirige vers le domaine Saint-Préfert, situé dans le quartier de Serres au nord-ouest de Châteauneuf du Pape. Cette propriété est à l’époque détenue par Suzanne Serre, veuve et belle-fille de Fernand Serre, apothicaire et créateur du domaine. C’est dans les années 30 que Fernand Serre crée le domaine Saint-Préfert, intrigué par cette parcelle de 80 hectares de vignes et de forêt qui partage le même nom que le sien. Il entreprend alors une campagne de défrichage et de replantation du vignoble et construit sa maison et sa cave au milieu de ces terres. Pendant des années, Fernand Serre se passionne pour la vigne, ses terroirs, et la vinification qu’il transmet à son fils, Camille. Mais à la mort de celui-ci le domaine tombe peu à peu en désuétude. C’est après de longues négociations avec Suzanne Serre que la propriété est vendue en 2002 à Isabel Ferrando et son mari. Mais celle-ci ne peut pas imaginer à quel point les débuts vont être chaotiques: en 2002, une violente tempête et des inondations détruisent une partie du vignoble et en 2003, la canicule et la sécheresse offrent les pires rendements de l’histoire de l’appellation. Heureusement,  Isabel Ferrando peut compter sur son abnégation et sur le soutien d’un célèbre vigneron local, Henri Bonneau. Elle découvre à ses côtés la richesse des terroirs de Châteauneuf-du-Pape, se forme à la dégustation, suit ses conseils dans l’élaboration de ses cuvées. Henri Bonneau lui offrira également un cadeau inestimable : des greffes de ses propres vignes afin de replanter les vignes mortes sur certaines de ses parcelles. Le secret de Saint Préfert selon Henri Bonneau réside dans le fait que certains cépages très anciens ont été complantés par l’ancien propriétaire au milieu des vignes de grenache. Cette diversité offre une typicité unique aux vins du domaine. Très vite, la réussite est au rendez-vous et Isabel Ferrando ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Après avoir acquis le domaine Saint-Préfert sur un terroir de galets et de graviers, elle explore avec sa cuvée Colombis d’autres terroirs très différents de Châteauneuf du Pape sur des sols de sables, d’argile, de calcaires, et des safres. Sous l’entité domaine Isabel Ferrando, celle-ci achète donc des parcelles en 2004 sur le lieu-dit Colombis, puis en 2005 sur le lieu-dit Les Roues, et enfin en 2009 sur lieu-dit Cristia, en bordure du bois du mythique Château Rayas !

Description de la cuvée

Dans cette cuvée d’exception, Isabel Ferrando assemble avec coeur des vieux grenaches issus de terroirs très différents de Châteauneuf, de sables, d’argile, de calcaires, ou de safres. Nouveau terroir sur ce millésime, le lieu-dit Cristia, situé en bordure du mythique Château Rayas ! Colombis est sans équivalent, éblouissant de finesse et de concentration ! Note Jeb Dunnuck : 97/100

Arôme

pin

myrtille

À la vigne et en cave

A la vigne, le plus grand soin est dédié au sol, élément essentiel pour obtenir concentration, finesse et complexité dans les vins. Le domaine Saint-Préfert a la chance de posséder un parcellaire identique depuis 1932 avec un patrimoine génétique inestimable. Une sélection massale est notamment pratiquée sur le mourvèdre à partir de vieilles vignes très résistantes. Ici, on recherche des pieds à faible rendement produisant des petites grappes aux raisins concentrés, bien colorées et réparties harmonieusement. L’âge moyen du vignoble est de plus de 60 ans. Les sols sont travaillés régulièrement par quatre labours au cours du cycle végétatif. Aucun désherbant n’est utilisé et les vignes sont traitées par des traitements biologiques. Les raisins sont récoltés à parfaite maturité, sur chacune des parcelles. Un premier tri est effectué à la vigne.

En cave, un second tri est effectué lors de l’arrivée des raisins à la cave. Depuis 2009, les vinifications sont en vendanges entières. Les fermentations démarrent naturellement. Les cuvaisons sont douces sans trop d’extraction. Les vinifications et les élevages se font en fonction de la typicité de chaque parcelle. Les élevages sont en cuves ou en fûts en fonction de la cuvée et du millésime. Les assemblages sont ensuite réalisés par Isabel Ferrando et tendent de révéler l’expression et la diversité des terroirs du domaine.

Conseil dégustation

Il est préférable de patienter au minimum 4 ans afin de profiter de toute sa complexité aromatique de cette cuvée Colombis. Ce vin peut se garder en cave sereinement 15 à 20 ans.

Accords mets et vins

Ce Châteauneuf du Pape se mariera parfaitement accompagné de lapin, d’un carré d’agneau ou de viandes rouges grillées