Domaine de la Chevalerie "Galichets" 2010

  • 2010
  • Vallée de la Loire
  • Bourgueil
  • Rouge
  • 75 cl
  • Cabernet franc
  • 13%
Cashback :

Description du domaine

Domaine de la Chevalerie

Revue du Vin de France 2** (Domaine incontournable) 

Vigneron à Bourgueil depuis 1640, la famille Caslot transmet de génération en génération le patrimoine familial, les savoir-faire ainsi que le virus de la passion du vin. Stéphanie et Emmanuel Caslot l’ont attrapé eux-aussi puisqu’ils ont rejoint leur père, Pierre, et représentent aujourd’hui la quatorzième génération de vigneron de la famille. Ensemble, ils exploitent avec ferveur, 38 hectares de cabernet franc en Agriculture Biologique (Certifiée Ecocert depuis 2009) situés autour du domaine et considérés parmi les plus beaux terroirs de l’appellation. Comme la famille aime si bien le rappeler : « Nos bourgueils sont francs comme nos cabernets, profonds comme nos caves et toujours gourmands dans leur jeunesse ». Des grands vins qui sont aussi à l’image de cette famille : profondément ancrés à leur terroir local et animés par le plaisir et le partage.

Le domaine familial est situé sur la commune de Restigné en plein cœur de l’appellation Bourgueil. La majorité des vignes sont attenantes au domaine. La longue tradition de culture de la vigne au sein de la famille a offert un patrimoine inestimable de vieilles vignes de cabernet franc ainsi que des connaissances approfondies des différents terroirs. Le domaine possède des parcelles avec des compositions de sols très variés mêlant l’argile, les sables, les graves et les silex. Cette diversité permet l’élaboration de cuvées aux profils aromatiques variés et reflétant la typicité de chaque terroir.

A la vigne, le domaine est en Agriculture Biologique depuis 2003 et certifié Ecocert depuis 2009. Le domaine est également conduit selon les principes de la Biodynamie. Chaque geste est ici mesuré et réfléchi afin de ne pas interférer dans la croissance de la plante. Les rendements sont limités à la parcelle par des tailles courtes, des ébourgeonnages. Des préparations biodynamiques provenant de matières végétales (valérianes, achillée, camomille, ortie, écorce de chêne, pissenlit…), animales (bouses de vaches) et minérales (silice) sont utilisées et vaporisées dans les sols et sur les vignes. Tous les travaux à la vigne sont menés dans le but de favoriser la biodiversité, de respecter la vie des sols, et l’équilibre de la vigne. D’autres procédés comme le binage ou des concoctions de tisanes sont réalisées afin de dynamiser ou de protéger la plante contre les attaques de maladies. Les rangs sont également enherbés naturellement, un rang sur deux. Les raisins sont récoltés à maturité, avec un tri à la vigne et vendangés en petites caissettes afin conserver l’intégrité des baies.

En cave, les raisins sont à nouveau triés sur une table de tri. La vendange est entièrement éraflée avant d’être à nouveau triée. Les vinifications sont peu interventionnistes, en levures indigènes, avec une utilisation du soufre adapté. Les températures sont maîtrisées. On ne recherche pas l’extraction mais plutôt des cuvaisons douces et délicates. Les vins sont ensuite entonnés et élevés dans des demi-muids  de 2 à 5 vins. Les caves creusées et taillées à la main dans le tuffeau sont un écrin fabuleux pour l’élevage et la conservation du vin. Les vins vieillissent là tranquillement dans un environnement calme, à l’abri de la lumière avant d’être mis délicatement sous flacons sans filtration.

 cassis


cannelle

A la vigne :
 
Le terroir et les sols : argiles sables alluvions, à mi- coteau, posée sur la partie moyenne du turonien, couverture alluvionnaire argilo-siliceuse d’épaisseur variable (1 à 2 mètres) contenant du silex et spongiaires. Cabernet franc de 60 ans en moyenne, exposés sud-ouest
Philosophie : Agriculture Biologique (Certifié Ecocert). Principes de la biodynamique.
Informations sur le millésime 2010 : Grand millésime. Un printemps doux avec des températures estivales ont permis à la fleur de se faire tranquillement. Après une période de chaleurs sur le mois de juin, quelques épisodes pluvieux ont apportés de la fraicheur et de l’humidité sur le mois de Juillet. La chaleur est revenue au mois d’Aout et Septembre permettant de vendanger des raisins mûrs offrant un très bel équilibre aux vins.
 
En cave :
 
Vinification et élevage : Les raisins sont récoltés à maturité, avec un tri à la vigne et vendangés en petites caissettes afin conserver l’intégrité des baies. Ils sont à nouveau triés sur une table de tri. La vendange est entièrement éraflée avant d’être à nouveau triée. Les vinifications sont peu interventionnistes, en levures indigènes, avec une utilisation du soufre adapté. Les températures sont maîtrisées. On ne recherche pas l’extraction mais plutôt des cuvaisons douces et délicates. Les vins sont ensuite entonnés et élevés dans des demi-muids  de 2 à 5 vins. Les caves creusées et taillées à la main dans le tuffeau sont un écrin fabuleux pour l’élevage et la conservation du vin. Les vins vieillissent là tranquillement avant d’être délicatement mis sous flacons sans filtration.
 
Dans le verre :
 
Ce vin dévoile une robe rubis intense et profonde. Des effluves de fruits noirs frais se dégagent savoureusement au service du verre sur des senteurs de cerises noires et de cassis. La bouche est ronde, généreuse et fraîche. Des arômes d’épices et de poivre se conjuguent au fruité intense. La finale est persistante, sapide et gourmande. Un plaisir spontané et un régal à partager.
 
Conseils de dégustation :
 
Ce vin peut être bu dès à présent à condition de l’ouvrir à l’avance pendant 2 heures minimum ou de le mettre en carafe. Ce Bourgueil peut se garder en cave sereinement pendant 4 à 6 ans.
 
L’accord gourmand conseillé :
 
Ce Bourgueil se mariera parfaitement accompagné d’un rôti ou d’une viande rouge.