Domaine Labet Vin jaune 2006

  • 2006
  • Jura
  • Côtes-du-Jura
  • Blanc
  • 62 cl
  • Savagnin
  • 14,5%
Cashback :

Description du domaine

Domaine Alain Labet

Bienvenue dans l’univers de la famille Labet, vignerons depuis des générations à Rotalier, dans le sud du Jura. Alain Labet a créé le domaine en 1974 et a été un des pionniers jurassiens à élaborer des vins blancs ouillés dans une approche parcellaire en distinguant chacun de ses terroirs à la vinification et à l’élevage. Millésime après millésime, il a façonné avec cœur des vins blancs d’une grande limpidité, devenus des références des vins du Jura. Alain Labet travaille aujourd’hui avec son fils Julien qui l’a rejoint depuis 1997, qui a créé en parallèle ses propres cuvées. Petit à petit, le père passe le flambeau à son fils qui a réussi avec talent à maintenir la tradition qualitative du domaine tout en apportant sa patte personnelle en entamant notamment une conversion biologique sur l’ensemble du domaine. Celui-ci compte aujourd’hui 13 ha de superficie et a la chance de posséder, sur certains secteurs, un patrimoine de vieilles vignes en sélection massales, de chardonnay majoritairement, enracinées depuis des années sur des sols de marnes bleues et de calcaires. Demain les vins est heureux de vous proposer ces grands vins blancs d’une tension remarquable et d’une pureté éclatante qui reflètent à merveille l’identité et la diversité des terroirs uniques du Jura.

noix


truffe

 

A la vigne :
 
Le terroir et les sols : Vignes de 30 à 60 ans. Assemblage de différents terroirs. Levures indigènes. Élevage sous voile, en pièces anciennes de 228 l, pendant 75 mois minimum.
Philosophie : Approche parcellaire. En cours de certification biologique sur l’ensemble du vignoble. Moins d’interférences possibles, pas de produits de synthèse. Tous les travaux menés à la vigne sont manuels. Les sols sont travaillés et labourés afin d’éviter tout désherbant.
Informations sur le millésime : 2006 est un bon millésime qui a demandé beaucoup d’effort de la part des vignerons. L’année culturale a été marquée par un printemps pluvieux qui n’a pas facilité la floraison. L’été fut lui aussi compliqué avec un mois de juillet particulièrement chaud et sec puis un mois d’Août frais et pluvieux qui a freiné la maturité des raisins et entraîné de fortes pressions de maladies. Heureusement, un mois de septembre radieux a permis aux raisins d’atteindre une bonne maturité des raisins ce qui sauva le millésime.
 
En cave :
 
Vinification et élevage : Élevage sous voile en pièces anciennes de 228 L,  pendant 6 ans et 3 mois au minimum en fût avant mise en bouteille. Ils sont élevés en fûts de chêne anciens. La présence d’air dans les fûts permet le développement d’un voile de levure en surface qui va initier l’aromatique caractéristique des vins du Jura.
 
Dans le verre :
 
La robe, magnifique, délivre une couleur dorée d’une grande intensité. Le bouquet offre un grand plaisir et explose en nez avec un éventail d’arômes qui mêlent la noix, les fruits jaunes, les épices. La bouche est grandiose et remplit le palais avec force incroyable. Des saveurs de noix, de fruits secs, d’épices, de curry, et de truffe se propagent dans une longueur époustouflante. L’équilibre est parfait. Magistral !
 
Conseils de dégustation :
 
Ce vin jaune peut être dégusté dans sa jeunesse mais il convient impérativement de le mettre en carafe quelques heures afin qu’il libère la richesse de nombreux arômes. Ce vin jaune est taillé pour la grande garde du fait de son oxydation. Il pourra tenir 50 ans en toute sérénité. 
 
L’accord gourmand conseillé : 
 
Ce vin jaune donne envie immédiatement de la marier avec un comté affiné pendant 24 à 36 mois. Ce grand vin se dégustera également avec délices des plats typiques du Jura comme la poularde au vin jaune et aux morilles mais également avec des plats truffés.