Domaine François Chidaine Montlouis-sur-Loire Les Choisilles 2018

  • 2018
  • Vallée de la Loire
  • Montlouis-sur-Loire
  • Blanc
  • 75 cl
  • Chenin
Vous devez être connecté pour voir le prix de ce produit.

Description du domaine

Domaine François Chidaine

RVF : 3***

Demain les vins est heureux de vous proposer dans cette vente exceptionnelle, les sublimes blancs du Domaine François Chidaine. C'est dans son village natal de Montlouis-sur-Loire que cet orfèvre du chenin blanc conduit son domaine avec brio et a réussit a placé ses vins parmi les plus belles expressions de chenin sur la Vallée de la Loire. Nous sommes donc heureux de vous les faire partager !

Voici le descriptif tiré du domaine :

"Bienvenue à « Montlouis-sur-Loire », berceau du Domaine François CHIDAINE qui s’étend aujourd’hui sur 37 hectares. Le chenin blanc règne en maître sur les 20 hectares de Montlouis et les 10 hectares de Vouvray. Les vignes qui prospèrent dans plus d’une cinquantaine de parcelles sont conduites en agriculture biologique, depuis 1992, et en biodynamie depuis 1999. Elles s’enracinent tantôt sur des sols d’argiles à silex tantôt sur des sols argilo-calcaires qui transmettent aux raisins une palette de nuances… Les 7 hectares restants font la part belle aux cépages Sauvignon, Pinot Noir, Grolleau, Cabernet Franc, Côt et Pineau d’Aunis un peu plus à l’Est de la Vallée du Cher sous l’appellation Touraine. 

Après avoir débuté dans le domaine familial en tant qu’ouvrier agricole j’ai décidé, en 1989, de m’installer avec quelques hectares de vignes à Montlouis-sur-Loire. Convaincu dès le départ de la richesse du terroir j’exploite spécifiquement chaque parcelle et multiplie les cuvées. Conscient d’avoir entre les mains un patrimoine naturel unique, c’est également dans cet esprit que je me suis intéressé dès mes débuts à la culture de la vigne en agriculture biologique, puis à la biodynamie. Le domaine s’est agrandit pas à pas. En 1999 il compte 17 hectares. L’année suivante ma femme, Manuéla, me rejoint pour ouvrir le caveau de dégustation du domaine « La Cave Insolite » sur les bords de la Loire à Montlouis. Dans la décennie 2000, je reprends des vignes sur Vouvray. Désormais le domaine enjambe la Loire en exploitant une dizaine d’hectares sur cette appellation située sur la rive Nord du fleuve. Le chenin blanc est ma matière première mais l’acquisition en 2006 de quelques parcelles à Chissay, sous l’appellation Touraine me permet de mettre à l’honneur d’autres cépages incontournables de la vallée du Cher. Toujours tournés vers l’avenir, nous avons débuté en 2010 une belle aventure en Murcie, province du sud de l’Espagne. Grâce à une amitié et à l’amour de ce petit coin de paradis, nous produisons désormais un vin blanc et un vin rouge issus de cépages locaux. Vigneron passionné, conscient des exigences de mon métier, je travaille entouré de mon équipe qui donne chaque jour le meilleur d’elle-même pour produire les plus beaux raisins.

En tant que vigneron, la Biodynamie synthétise ma manière de travailler et de penser la viticulture. C’est à la fois un aboutissement et une quête. Un aboutissement car cette philosophie du terroir met la plante au centre des préoccupations et qu’elle nous pousse à l’exigence. Mais il s’agit aussi d’une quête perpétuelle d’un travail plus qualitatif et respectueux de l’environnement. La biodynamie va plus loin que la culture bio et l’exclusion de produits chimiques de synthèse. Elle consiste à valoriser le sol et la vigne dans son environnement naturel grâce à des préparations issues de matières végétales, animales et minérales. Ces préparations doivent être appliquées à des moments précis du cycle de l’année : c’est la partie dynamique. Le calendrier de Maria Thune a été mis au point à partir des rythmes solaires et lunaires qui influencent la croissance de la vigne. Le travail du sol par des labours et griffages est également très important. L’enjeu est de trouver un équilibre et de créer des conditions de vie harmonieuses entre terre, plante et environnement afin d’obtenir un vin de haute qualité."

Description de la cuvée

Quelle entrée en matière avec cette cuvée emblématique du domaine dont l'allonge et la tonicité réveille le palais avec persistance tout en gardant ce fruit pur, intègre et savoureux. François Chidaine nous démontre toute sa patte sur ce terroir d'argiles à silex et de tuffeau. Superbe ! Note RVF: 93/100

Arôme

acaciacitron

À la vigne et en cave

SOLS : Argiles à silex ; sous-sol constitué de Tuffeau (roche calcaire tendre et blanche à travers laquelle les racines se créent un passage)

VENDANGES : manuelles avec tris successifs

MODE DE CULTURE : Le vignoble est conduit en Biodynamie. Aucun produit phytosanitaire chimique n'est utilisé dans le vignoble. Les sols sont enherbés, des plantes mellifères et nématicides sont semées dans les rangs. Les préparations utilisées proviennent uniquement de matières végétales, animales et minérales transformées. Les qualités et particularités de chaque terroir sont ainsi respectées. L’enjeu est de trouver un équilibre et de créer des conditions de vie harmonieuses entre terre, plante et environnement afin d’obtenir un vin de qualité.

VINIFICATION : Après un pressurage en pressoir pneumatique, la fermentation alcoolique est réalisée par les levures indigènes dans des demi-muids, pièces de bois de 600 litres de capacité. Elle peut durer jusqu'à six mois. La "fermentation malo-lactique" n'est pas recherchée.

ELEVAGE : Il est réalisé sur lies fines, toujours dans les demi-muids (durée totale 11 mois)

Conseil dégustation

Ce Montlouis sur Loire pourra se déguster dès à présent à condition de bien l’aérer deux heures car il offre déjà un plaisir immédiat. Ce Montlouis sur Loire peut se garder sans problème pendant 6-8 ans en cave.

Accords mets et vins

Ce Montlouis sur Loire peut se déguster seul à l’apéritif mais également se marier parfaitement avec des fruits de mer, des poissons, des crustacés (langoustines, langoustes, homard…) et des fromages (chèvre, comté…).