Domaine du Pas de l'Escalette "Les Clapas" blanc 2016

  • 2016
  • Languedoc
  • IGP Hérault
  • Blanc
  • 75 cl
  • 50% Carignan blanc, 50% Terret Bourret
Cashback :
2%

Description du domaine

Domaine Pas de l’Escalette

RVF : 2*Etoile (Très grand domaine) ; Gault Millau : 4*

De très grande qualité Sur les contreforts du Larzac, à quelques encablures de Montpellier, un havre de fraîcheur niché en altitude et irrigué par les sources dévoile un vignoble de vieilles vignes entourées de murets en pierres sèches appelées «Las clapas ». A la vue d’un tel paysage, on comprend tout de suite comment Julien Zernott et sa femme Delphine Rousseau sont tombés amoureux de ce terroir magnifique. C’est en 2003 que le couple a franchi le pas de l’aventure languedocienne après avoir travaillé pendant longtemps pour le célèbre domaine Henri Pellé à Menetou-Salon. Les vins qui y sont façonnés sont le reflet de ces terroirs en altitude. Ils allient avec délicatesse un fruit concentré et enjôleur avec une fraicheur digeste salvatrice. L’aventure languedocienne a commencé en 2001 pour Julien Zernott et Delphine Rousseau qui ont commencé par visiter des domaines dans la région dans le but de s’établir à l’avenir. C’est au cours d’une de ces virées qu’ils tombent en admiration devant le vignoble qui compose aujourd’hui le Pas de l’Escalette. En parallèle de leurs activités dans le Berry, Julien Zernott et Delphine Rousseau décident d’entreprendre le projet pharaonique de création du domaine. A force de travail, de passion et d’allers et venues, ils établissent enfin leur caveau quelques années plus tard. Le domaine Pas de l’Escalette est né ! Le nom Pas de l’Escalette fait référence aux échelles que les anciens utilisaient il y a plusieurs siècles pour descendre du plateau et regagner la vallée de Lodève. Cette référence révèle bien le caractère exigu et montagneux où sont implantés les 15 ha du vignoble du domaine. Les parcelles sont situées à 350 mètres d’altitude et exposé à l’Est et à l’Ouest sur des sols d’éboulis calcaire issus du plateau du Larzac. A la vigne, l’ensemble du vignoble est conduit dans une philosophie respectueuse de la biodiversité issue de ce paysage unique. Le domaine pratique la culture biologique et se rapproche petit à petit des certains principes de la bio-dynamie. Les sols sont travaillés régulièrement pour que là encore la vie microbienne des sols se développe. Les vignes sont âgées en moyenne de 45 ans d'âge moyen. Le grenache et le carignan occupent la moitié du parcellaire. La syrah et le cinsault viennent ensuite compléter l’encépagement du domaine. Pour les blancs, le domaine possède de vieilles vignes de carignan blanc, de terret bourret et de grenache blanc. Les rendements sont faibles sur ces vieilles vignes et sur les plus jeunes, une taille courte et des travaux de vendanges en vert viennent maitrisés les rendements. Les raisins sont récoltés à maturité et vendangés manuellement. En cave, les raisins sont entièrement égrappés. Les cuvaisons durent en moyenne 30 jours et les fermentations démarrent avec en levures indigènes dans des cuves bois, avec des remontages et des pigeages quotidiens. Les vins sont ensuite élevés en moyenne pendant 10 mois dont la moitié en fûts et l’autre en cuves tronconiques en bois. Selon les cuvées et les millésimes, les élevages peuvent varier.

Description de la cuvée

Un amphithéâtre de vieilles vignes de carignan blanc et de terret bourret sert de décor fabuleux à cette cuvée atypique par son caractère minéral. Tout en délicatesse, ce vin dévoile des arômes intenses de jus d’agrumes ponctués par une finale saline remarquable. Un vin de gastronomie qui n’a pas fini de livrer de toute sa riche palette aromatique. Note RVF 15/20

Arôme

fleurs blanches

À la vigne et en cave

Le terroir et les sols : Sols d’éboulis calcaire issus du plateau du Larzac.

Philosophie : Principes de l’agriculture biologique.

Vinification et élevage : En cave, les raisins sont entièrement égrappés. Les cuvaisons durent en moyenne 30 jours et les fermentations démarrent avec en levures indigènes dans des cuves bois, avec des remontages et des pigeages quotidiens. Les vins sont ensuite élevés en moyenne pendant 10 mois dont la moitié en fûts et l’autre en cuves tronconiques en bois. Selon les cuvées et les millésimes, les élevages peuvent varier.

Conseil dégustation

Cette cuvée Clapas blanc peut être bu maintenant car il offre déjà un grand plaisir mais il est impératif de le mettre en carafe ou d’ouvrir la bouteille pour aérer le vin pendant 1h minimum. Ce vin pourra être laissé en cave pendant 4-6 ans.

Accords mets et vins

Cette cuvée Clapas blanc se mariera très bien avec sur des fruits de mer, sur des fromages, ou sur des poissons grillées.