Domaine Clusel-Roch Côteaux du Lyonnais Galets 2016

  • 2016
  • Vallée du Rhône
  • Coteaux-du-Lyonnais
  • Rouge
  • Gamay
Cashback :
8%

Description du domaine

Domaine Clusel-Roch

 « Que ce soit en autrefois en maraîchage ou maintenant en vigne, l'agriculture a toujours fait partie de l'histoire familiale. Nous sommes passionnément paysans, passionnément vignerons. Cette passion de la terre, de la vigne et du vin, nous donne la volonté farouche de garder vivant notre terroir. Elle nous conduit à cultiver et vinifier de la façon la plus naturelle possible, que ce soit sur les pentes vertigineuses de Côte-Rôtie ou sur les terrains plus doux des Coteaux du Lyonnais. » Bienvenue dans l’univers de ce domaine exemplaire dirigé avec cœur et conviction par Guillaume, Gilbert et Brigitte Roch. Disséminés entre Ampuis, Condrieu et Millery, les vignes du domaine sont conduites en agriculture biologique depuis 2000, élément rare dans la région !

« Nous cultivons nos vignes le plus naturellement possible. Le travail est surtout manuel, le relief empêchant toute grosse mécanisation La densité est de plus de huit mille ceps à l'hectare. En hiver, les sols restent naturellement enherbés. Les vignes sont palissées sur échalas ou sur fils de fer suivant la force de la pente. Sur échalas, elles sont taillées en gobelet, sur fils en cordon de Royat. Les sols sont travaillés au printemps et en été. Nous n'utilisons pas d'engrais chimiques, mais des fumiers compostés, et ne traitons que très modérément, sans insecticides ni produit chimique de synthèse. Nos ceps sont issus de nos propres sélections de vieilles «serines» (Syrah traditionnelle d'Ampuis), que nous greffons au domaine. Ces « serines » sont moins productives et donnent des raisins aux arômes plus complexes que les sélections modernes. »

« En ce qui concerne les Côtes-Rôties et Coteaux du Lyonnais rouge, arrivés au chai, les raisins sont encuvés par gravité; ils sont partiellement égrappés. Au cours de la vinification, se succèdent pigeages et remontages. Nous maintenons une température modérée pour une extraction tout en douceur. Nous décuvons après deux à quatre semaine pour les Coteaux du Lyonnais, et trois à quatre semaines pour les Côtes-Rôties, suivant les cuvées et la dégustation. Les Côtes-Rôties sont alors mises en barrique, renouvelées chaque année par tranche de vingt pour cent. Les Coteaux du Lyonnais sont élevés en cuve 6 mois en cuve pour la cuvée « Traboules » et une année en fûts pour la cuvée « Galet ». Les Condrieu et Coteaux du Lyonnais blancs sont vinifiés pour partie en barriques, et partie en cuve inox. Pour tous nos vins, nous laissons travailler les levures indigènes, car pour nous, elles sont une des composantes du terroir. Nous pressons sur un pressoir vertical, matériel moderne, mais technique ancestrale qui permet un travail tout en finesse. »

Les vins du Domaine Clusel-Roch émerveillent par leur délicatesse et leur toucher de boucher. Soyeux à souhait, s’exprimant sur du velours, les grands vins rouges du domaine s’expriment dans une sensation harmonieuse entre concentration et finesse.

 framboise


cerise

A la vigne :
 
Le terroir et les sols : Nos raisins de Coteaux du Lyonnais viennent des communes de Millery, Grigny et Orliénas, non loin des bords du Rhône. Les sols sont de moraines glaciaires à Millery et Grigny, et de granit à Orliénas. L'exposition est Sud-est. Ces vignes sont relativement plates, la vallée à cet endroit étant peu escarpée. Les terrains formés de sables et de gros galets sont chauds et permettent une bonne maturation du Gamay et du Chardonnay, cépages rouge et blanc de cette appellation.
Philosophie : Culture raisonnée. Travail du sol régulier, en partie au cheval.
 
En cave :
 
Vinification et élevage : Les vendanges se font à la main. Un tri soigné est effectué à la vigne par les vendangeurs. Arrivés au chai, les raisins sont encuvés par gravité; ils sont partiellement égrappés et foulé. La fermentation est faite avec les levures indigènes.La vinification est une vinification de vin de garde. Nous maintenons une température modérée pour une extraction tout en douceur, la cuve est pigée et remontée deux fois par jour. Nous décuvons après quatre semaines suivant dégustation.
 
Dans le verre :
 
Ce Coteaux du Lyonnais provient des communes de « Millery, Grigny et Orliénas, non loin des bords du Rhône. Les sols sont de moraines glaciaires à Millery et Grigny, et de granit à Orliénas. L'exposition est Sud-est. Ces vignes sont relativement plates, la vallée à cet endroit étant peu escarpée. Les terrains formés de sables et de gros galets sont chauds et permettent une bonne maturation du Gamay. » Gorgé de fruits rouges pleins et croquants, ce Coteaux du Lyonnais est pur plaisir et régale les papilles !
 
Conseils de dégustation :
 
Cette cuvée peut être bue maintenant car il offre déjà un grand plaisir. Ce vin pourra être laissé en cave pendant 4-6 ans.
 
L’accord gourmand conseillé :
 
Cette cuvée se mariera parfaitement accompagnée de viandes rouges grillées, d’une entrecôte ou d’une côte de bœuf. Il pourra également se marier avec un gigot d’agneau.