Domaine Clos du Caillou Côtes du Rhône La Réserve rouge 2017

  • 2017
  • Vallée du Rhône
  • Rouge
  • 75 cl
  • Grenache noir
Vous devez être connecté pour voir le prix de ce produit.

Description du domaine

Situé sur le village emblématique de Courthézon, le Clos du Caillou possède parmi les plus beaux terroirs du secteur sur des sols de sables, de safres, et de galets roulés. Mais aussi étonnant que cela puisse paraître, seulement une petite partie des 54 ha de vignes du domaine est classée en appellation Châteauneuf-du-Pape. Lors de la délimitation en 1936,  le Clos du caillou, qui était alors une ancienne réserve de chasse, ne fut jamais visité par les experts, que l’ancien propriétaire refusa alors de recevoir. Le domaine reste donc une enclave au sein de l’appellation. Cette hérésie de l’histoire est encore remarquable aujourd’hui car certaines parcelles classées en Côtes-du-Rhône donnent naissance à des vins qui possèdent tous les attributs de grands Châteauneuf-du-Pape. Certifié en 2010, le domaine est mené avec abnégation par Sylvie Vacheron (épouse du célèbre vigneron sancerrois) et par Bruno Gaspard. Les vins du domaine se distinguent par leur douceur enveloppante et leur caractère sauvage. 

Description de la cuvée

Le Clos du caillou était une ancienne réserve de chasse ce qui explique le nom de cette cuvée qui provient des plus vieilles vignes du domaine situées sur des parcelles à l’intérieur du Clos. Tout en délicatesse et en onctuosité, ce vin rouge se dévoile sur de délicieux arômes de fruits rouges, de réglisse, d’épices et d’herbes aromatiques. Un régal. J. Dunnuck: 95/100 sur 16

Arôme

framboise

thym

À la vigne et en cave

Le terroir et les sols : Les plus vieilles vignes du domaine sur des parcelles situées à l'intérieur du Clos du Caillou, proche du lieu-dit "Les Bédines" et "La Guigasse". Le terroir est composé majoritairement de sables. Assemblage à 75% de Grenache et 25% de Mourvèdre.

Philosophie : Culture Biologique

Vinification et élevage : La récolte manuelle, avec tri à la vigne. Les raisins sont ensuite acheminés à la cave dans des boxes de 350 kg. Après éraflage, les raisins sont envoyés en cuve béton où ils suivront une macération pré fermentaire à froid d’environ 48 heures, afin d’extraire un maximum des arômes du raisin. La fermentation alcoolique s’enclenchera ensuite de manière naturelle, grâce aux levures indigènes présentes sur les raisins. Un travail journalier, réparti entre pigeages et délestages sera effectué durant toute la macération des raisins. Après décuvage, le vin suivra un élevage en foudres ainsi qu’en demi-muids, pour une durée de 16 mois.

Conseil dégustation

Ce Côte du Rhône rouge peut être bu dès à présent à condition de l’ouvrir à l’avance pendant 2 heures minimum ou de le mettre en carafe. Ce vin peut se garder en cave sereinement pendant 8 à 10 ans.

Accords mets et vins

Ce Côte du Rhône rouge se mariera parfaitement accompagné de côtelettes d’agneau ou de viandes rouges grillées.