Domaine La Terrasse d'Elise "Le Pradel" 2015 Magnum

  • 2015
  • Languedoc
  • IGP Pays de l’Hérault
  • Rouge
  • 150 cl - Magnum
  • Cinsault
Cashback :
2%

Description du domaine

Domaine Terrasses d’Elise

RVF : 1* (Production de qualité)

Dans son fief de Saint Jean de Fos, Xavier Braujou a longtemps fait figure d’ovni et de pionnier dans son genre. Ancien bûcheron, il reprend le domaine familial, quitte le système coopératif et sort des sentiers battus en réduisant de manière drastique les rendements. Depuis 1998, il gère au cordeau son patrimoine de vieux cépages locaux qu’il taille en gobelet pour façonner certaines cuvées issues en cépages uniques, classées en vin de pays. Au fil des millésimes, ses vins figurent parmi les plus excitants du Languedoc. Les vins sont étincelants de fruits purs, de fraîcheur, de texture onctueuse et  de délicatesse. Des nectars hors normes qui interpellent et qui offrent toujours leur lot d’émotions et de plaisirs intenses.

C’est en 1998 que Xavier Braujou reprend l’exploitation viticole familiale. Il entreprend une refonte de la conduite de son domaine tout en continuant son métier de bûcheron qu’il continuera jusqu’en 2008 afin de financer son projet viticole. Il s’installe à cette époque avec ses 0.4ha de syrah qu’il décide de ne plus vendre à la coopérative et d’utiliser pour sa première cuvée « Elise ». Il décide alors de réduire de manière drastique les rendements, de conserver des vieux cépages, arrachés par ses voisins et de travailler ses sols. En 2001, il réussit à acheter des parcelles de vignes de cinsault et carignan servant à l’élaboration de ses cuvées « Le Pradel » et « Le pigeonnier ». Au fil des années, il acquiert à nouveau des vignes et des garrigues qu’il défriche et replante à force de travail et de passion. En façonnant certaines de ces cuvées en monocépage, il redonne ses lettres de noblesse au cinsault, au carignan et au mourvèdre, que la majorité considère uniquement comme des cépages d’assemblages. Il fut ainsi l’un des premiers à exprimer la grandeur du cinsault et à lui offrir une place de choix dans sa cuvée exceptionnelle Le Pradel. L’ensemble de ces vins possèdent un fil conducteur, celui de refléter avec intensité et délicatesse l’expression du terroir sur lequel les vignes sont issues. Le domaine compte aujourd’hui 12 ha de vignes disséminées entre Aniane et Saint-Jean de Fos.

A la vigne, le vignoble est conduit avec soin et application. Les sols sont travaillés et des travaux de vendanges en vert sont réalisés afin de limiter les rendements, à peine 20hl/ha. Ici pas d’engrais chimique, ni de désherbant. La conduite du domaine s’inspire des principes biologiques et en biodynamie. Les raisins sont récoltés à maturité, et vendangés manuellement.

En cave, les vinifications sont traditionnelles, en levures indigènes et sans trop d’extraction. La vendange est la moins triturée possible. Les vins sont ensuite élevés en fûts pendant 12 à 24 mois selon les cuvées et les millésimes. Les vins sont ensuite non filtrés et peu sulfités. 

 cerise


rose

A la vigne :
 
Le terroir et les sols : Sols d’éboulis calcaire et de galets roulés situés sur les lieux dits Les Pradels, La Font de boulay, Les escabassade. 
Philosophie : Principes de l’agriculture Biologique et de la biodynamie
Informations sur le millésime 2015 : 2015 est un millésime exceptionnel surtout  avec un superbe ensoleillement qui va faire naitre de très grand flacon!
 
En cave :
 
Vinification et élevage : En cave, les vinifications sont traditionnelles, en levures indigènes et sans trop d’extraction. La vendange est la moins triturée possible. Cette cuvée Le Pradel est élevée en fûts pendant 12 mois en barriques. Les vins sont ensuite non filtrés et peu sulfités. 
 
Dans le verre :
 
Cette cuvée Le Pradel offre une robe rouge claire, pâle. Des senteurs de petits fruits rouges, de cerises croquantes se mêlent à la rose et à l’iris. La bouche est d’une douceur extrême, elle s’épanouit en bouche avec délicatesse et féminité. Le toucher est admirable et les tanins sont fondus. La longueur est magistrale dans une finale  fraîche et élégante. Un plaisir ultime.
 
Conseils de dégustation :
 
Pour profiter pleinement de tous ses arômes, il est conseillé d’attendre 2 ans pour  boire cette cuvée Le Pradel. Ce vin pourra être laissé en cave pendant 8-10 ans.
 
L’accord gourmand conseillé :
 
Cette cuvée Le Pradel se mariera très bien avec sur un filet de bœuf sauce aux airelles, avec un canard avec une sauce fruits rouges, un clafoutis aux cerises