Domaine Sylvain Langoureau Saint-Aubin 1er Cru "En Remilly" Magnum 2018

  • 2018
  • Bourgogne - Côte de Beaune
  • Saint-Aubin
  • 150 cl - Magnum
Cashback :
8%

Description du domaine

Domaine Sylvain Langoureau

Lumière sur une pépite bien trop méconnue ! Voici un domaine de Saint-Aubin, bien trop méconnu, qui mérite largement d’être mis en lumière car les vins qui y sont produits sont tout simplement remarquables. Cette pépite de la Côte de Beaune, installée sur le hameau de Gamay, à Saint-Aubin, est menée avec passion, modestie et discrétion par le talentueux Sylvain Langoureau. De Saint-Aubin à Puligny-Montrachet, chaque vin qu’il façonne offre une lecture claire des différents terroirs du domaine. Ces grands vins blancs possèdent un raffinement et une élégance admirable. L’énergie, l’allonge et la pureté qui émanent des vins du domaine sont le fruit du travail méticuleux mené à la vigne depuis 1988 par Sylvain Langoureau et son épouse Nathalie. Sylvain Langoureau est la cinquième génération de vignerons dans la famille. Les bâtiments du domaine datent de 1647. Les vignes quant à elle sont plantées à 75% de Chardonnay, 15% de Pinot Noir et 10% d'Aligoté. La famille Langoureau possède des parcelles à Meursault, Puligny, Chassagne et Saint-Aubin. Chaque travail à la vigne sur les 9ha du domaine est réalisé manuellement avec beaucoup de respect et de soin. Les tailles sont courtes afin que les rendements soient limités pour que le raisin exprime la saveur de chaque climat. Le couple de vignerons a opté pour l’agriculture biologique et a adopté l’enherbement sur certaines parcelles afin de favoriser la concurrence des racines et minimiser l'érosion. Les raisins sont récoltés à la main et triés à la vigne. Seuls les raisins mûrs, parfaitement sains sont gardés afin de disposer en cave d’une matière première irréprochable en qualité. En cave, l’approche est traditionnelle et simpliste. Le raisin est pressé puis les jus restent sur lie de 36 à 48 heures pour décantation. Les fermentations démarrent ensuite en levures indigènes. Les jus sont ensuite entonnés dans des fûts de plusieurs vins. Seul 20 à 30% de fûts neufs sont utilisés. Les vins s’affinent alors sous bois pendant 11 mois et ne sont pas bâtonnés afin qu’ils conservent nervosité et fraîcheur.

Description de la cuvée

Ce 1er cru «En Remilly » est très recherché par les amateurs qui connaissent son exposition à côté du grand cru « Chevalier Montrachet ». Le nom viendrait d’un certain Romilius, propriétaire d’un domaine à cet endroit à l’époque Gallo-Romaine. Sylvain Langoureau nous offre un très grand vin qui allie avec merveille tension et ampleur le tout avec une grande longueur !

Arôme

poireacacia

À la vigne et en cave

Le terroir et les sols: Vignes plantées en 1989. « En Remilly » est situé sur la partie haute des grands crus de Puligny-Montrachet en-dessous des falaises et non loin du Chevalier Montrachet. Exposition sud-ouest. Au niveau géologique inferieur, les calcaires sont plus durs et les racines poussent sur le calcaire dur et entre les failles, ces terroirs sont plus solaires. Le nom « En Remilly » serait issu du nom d'un homme gallo-romain Romilius, propriétaire d'un domaine à cet endroit. Surface : 2 Hectares.

Philosophie : Culture Biologique

Vinification et élevage : En cave, l’approche est traditionnelle et simpliste. Le raisin est pressé puis les jus restent sur lie de 36 à 48 heures pour décantation. Les fermentations démarrent ensuite en levures indigènes. Les jus sont ensuite entonnés dans des fûts de plusieurs vins. Seul 20 à 30% de fûts neufs sont utilisés. Les vins s’affinent alors sous bois pendant 11mois et ne sont pas bâtonnés afin qu’ils conservent nervosité et fraîcheur.

Conseil dégustation

Il est conseillé de patienter environ 2 ans avant de le déguster sinon de le mettre en carafe à l'avance. Ce vin peut être conservé en cave pendant au moins 10-12 ans sans problème.

Accords mets et vins

Ce Saint-Aubin « En Rémilly » se mariera avec délice sur des volailles en sauce, un poulet de bresse, ou sur des fromages.